Le projet de station météo APRS mobile : création de la trame météo

La librairie présentée dans l’article précédent nous permet d’envoyer une trame APRS grâce à une simple arduino Uno. Cependant cette trame il faut savoir quoi mettre dedans.

La composition d’une trame météo

Plusieurs schémas sont possibles pour faire une trame météo. La liste des trames APRS est disponible dans ce document.

Le schéma retenu est le suivant :

4401.27N/00437.22E_188/007g008t079r000p000P000h40b09947adrasec30

Le découpage est le suivant :

4401.27N → Latitude au format Degrés Minutes en décimales

00437.22E → Longitude au format Degrés Minutes en décimales

188 → Direction du vent en degrés

007 → Vitesse moyenne du vent en mph

g008 → Vitesse rafale de vent en mph

t079 → Température actuelle en °F

r000 → Pluviométrie de la dernière heure en inch

p000 → Pluviométrie sur les dernières 24h en inch

P000 → Pluviométrie depuis minuit en inch

h40 → Humidité en %

b09947 → Pression atmosphérique en mb

adrasec30 → commentaire

L’acquisition des données

Les données des différents capteurs sont acquises grâce à leurs librairies et programmes. Ces acquisitions se font dans le fichier principal du programme.

Cependant, pour pouvoir envoyer les données, elles doivent être sous la forme de « string », ce sont les différentes chaines de caractères (String) qui seront assemblées pour former la trame APRS. Il faut donc penser à convertir les résultats des lectures des capteurs qui peuvent donner des valeurs sous d’autres format (sous le format « float » par exemple).

Outre les formats qui doivent être respectés, tout (ou presque) est permis pour lire les données des capteurs.

L’assemblage de la trame

Une fois les données récupérées, il faut encore les assembler pour obtenir le bon format.

En ce qui concerne les coordonnées GPS, on peut utiliser les variables prévues à cet effet dans la librairie.

Pour la direction du vent on peut utiliser la variable « tempaprscourse », pour la vitesse moyenne on peut utiliser « tempaprsspeed », par contre pour les autres informations il n’y a pas de variable pré-établie. Du moins au premier abord, car il suffit simplement de les mettre dans la variable dédiée au commentaire.

Lorsque les décodeurs APRS vont recevoir la trame, si elle est bien construite ils ne considéreront pas les informations de la variable « tempsaprscomment » comme des commentaires, mais comme des données météo. Pour cela il faut assembler dans la variable « tempaprscomment » les caractères qui définissent les données (« g », « t », « h »…) et les données en elles mêmes.

C’est là où il est important d’avoir augmenté le nombre de caractères autorisés.

Vous pouvez maintenant utiliser la librairie Arduino pour envoyer des informations météo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.